Blog sections européennes espagnol lycée Frédéric Mistral (Nîmes)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, octobre 1 2017

Un petit article pour mieux comprendre ce qui se passe en Catalogne

La Catalogne et l'Espagne traversent une période critique qui va forcément entraîner un changement. Quoi qu'il arrive, plus rien ne sera comme avant, il y aura un avant et un après le 1er octobre 2017.

Pour mieux comprendre ce qui passe en Catalogne en ce moment, rendons-nous sur le site du courrier international qui nous éclaire en six questions sur la situation catalane:

http://www.courrierinternational.co...

dimanche, juillet 9 2017

Nos mentions très bien reçues au journal Midi Libre!

Deux de nos élèves de section européenne espagnol, Fabien Cros en terminale Electrotechnique et Pare Jamal en terminale Froid et Conditionnement de l'air, ont été reçus vendredi 7 juillet à 17h au siège du Midi Libre pour avoir obtenu le bac avec une mention très bien, avec en prime, la mention section européenne sur leur diplôme. Et pourtant, leur parcours est atypique: Fabien Cros n'était pas à l'aise en enseignement général. Il a eu d'énormes difficultés en français et en anglais à cause de sa dysorthographie. Après une seconde générale, il décide d'intégrer une seconde professionnelle dans notre lycée. Bien qu'il ait eu la possibilité d'intégrer directement une première bac pro par le biais d'une passerelle, il préfère redoubler en seconde bac pro pour être sûr d'avoir les bases en enseignement professionnel. Le pari se révèle gagnant, il améliore fortement ses résultats. Son sérieux et ses bonnes notes lui permettent de réaliser sa PFMP (période de formation en milieu professionnel) en Espagne dans le cadre d'un projet Erasmus+. Cette année, il effectuera un BTS en alternance dans l'entreprise RTE (Transport Electricité Sud Est).

Voici en complément le témoignage de sa mère: " Pour lui le bac pro était idéal. Malgré mon appréhension de le mettre a Mistral, Fabien a trouvé sa voie et a bien tenu son cap grâce aux professeurs qui ont su le motiver malgré l'ambiance de la classe. Il a été ravi d'avoir été choisi pour Tolède, pour lui ça représente une reconnaissance de son implication dans ses études. Heureux de se prendre en charge dans un pays inconnu, il s'est très bien débrouillé tout seul dans la vie espagnole avec son niveau .Je suis fière de lui, de voir qu'avec ses difficultés, il a su décrocher un bac avec mention très bien et d'avoir le désir de continuer par un bts qui n'a pas été facile à obtenir mais il s'est battu, La compétition sportive depuis quelques années l'a habitué à avoir un but et à s'en rapprocher le plus possible.Mais dans tous les cas, je suis très reconnaissante et je félicite les professeurs de ce lycée pour leur implication et leur dévouement qui ont su amener Fabien à ce niveau. "

Jamal Pare, quant à lui, a vécu en foyer. Il est arrivé en France en 2014 et a dû se battre pour pouvoir rester au pays. Dès la seconde, il s'est montré très à l'écoute et n'a pas posé le moindre problème de comportement. Il a toujours été très actif en classe et a fait le travail demandé. Il savait qu'il n'aurait pas une 2ème chance. Sous la responsabilité de ses éducateurs, il a émerveillé tous ses professeurs par son comportement exemplaire et ses excellents résultats. L'année prochaine, il fera un bts FED (Fluides Energies Domotique) en alternance. Vous trouverez ci-dessous son témoignage:

"Je n'ai pas grandi avec mes parents. Au Cameroun, j'étais beaucoup plus dans la rue que dans la maison mais malgré tout, je voulais réussir. Mes conditions de vie étaient très difficiles. Je suis parti très jeune pour ne pas tomber dans ce que me réservait la rue mais grâce à Dieu, je suis arrivé en France. Ils ont découvert que j'étais mineur et m'ont renvoyé au foyer de l'enfance. Ils ont cherché une formation pour moi et m'ont inscrit en Bac Pro Froid et conditionnement de l'air. Je ne me suis pas posé de questions, si c'est ce que je voulais faire ou pas, de toutes façons pour faciliter mon intégration, il fallait bien faire quelque chose. Alors j'ai fait cette formation que j'ai aimée en apprenant, et mon projet est le suivant: si la France me donne la possibilité de me former et de gagner de l'argent avec l'alternance, pourquoi ne pas me servir de ça pour atteindre le plus haut sommet de formation dans mon métier et être parmi les meilleurs dans mon domaine, mon prochain objectif c'est le BTS avec la plus belle des manières."

IMG_20170707_174038.jpg

lundi, mai 29 2017

Cérémonie de récompense des élèves méritants en section européenne espagnol

Mardi 09 mai de 17h30 à 19h, dans le cadre de la manifestation nationale "le joli mois de l'Europe" et de la fête de l'Europe, s'est tenu une cérémonie de récompense des élèves méritants des sections européennes de notre lycée, en présence de M. Jiménez, Inspecteur d'espagnol. Dans ce cadre, ont été distribué:

_des attestations europass aux élèves partis faire leur PFMP de six semaines en Espagne

_des labels etwinning aux élèves ayant participé au projet: "Apprendre aujourd'hui en Europe: bénéfices et enjeux d'une collaboration scolaire en milieu professionnel" ayant été primé par un label européen /index.php?post/2015/07/02/Bilan-pr...

_des certifications cervantès aux élèves de terminale ayant surmonté cet examen avec succès l'année dernière /index.php?post/2012/12/21/La-certi...

Une vingtaine d'élèves était concernée. Des anciens élèves bénéficiaires des projets Erasmus+ sont aussi venus témoigner de l'évolution de leur parcours depuis leur sortie du lycée Frédéric Mistral. Sur la 1ère photo, M. Jiménez, Inspecteur d'espagnol et Inspecteur référent de notre établissement, remet la certification cervantès à M. Boukernafa Azzedine, ayant obtenu le niveau B1 (= utilisateur indépendant) avec de très bonnes notes. La photo n°2 représente une partie des lauréats avec les récompenses correspondantes.

Le diaporama présentant ces différentes récompenses est disponible à l'adresse suivante: https://prezi.com/jnptwhji151b/cere...

Azzedine

photo de groupe

jeudi, mars 2 2017

Que sont devenus les anciens bénéficiaires de projets Erasmus+? (1ère partie)

Nous avons souhaité contacter les anciens bénéficiaires des projets Leonardo Da Vinci/Erasmus+ pour savoir ce qu'ils sont devenus. Ils ont tous accepté de parler de leur parcours professionnel et de nous expliquer dans quelle mesure le projet de mobilité les a aidés ou influencés dans leur choix. Nous les remercions ici pour leur témoignage, nous sommes fiers de leur réussite et espérons qu'ils vont influencer positivement les futures promotions! Ces témoignages feront l'objet de plusieurs articles étant donné que nous menons des projets Erasmus+ depuis l'année 2009. Nous allons commencer par les années 2010, 2011 et 2012.

Raphael Landry, 25 ans, promotion 2010

raphael_landry.jpg

Voici mon témoignage en tant qu’ancien éleve du Lycée Frédéric Mistral:

J’ai eu la chance de participer au projet Léonardo Da Vinci , en partant 6 semaines à Tolède pour faire un stage en entreprise. Pour moi ce stage, ne m’a pas appris grand-chose sur le plan professionnel, si ce n’est le fait d’avoir la chance de découvrir la façon de travailler ailleurs que chez nous.

Mais sur le plan Humain il m’a permis de grandir et d’évoluer. Je me suis rendu compte que nous avions la chance d’être en France en étant immergés en pleine crise économique espagnole « et européenne ». Mais l’Espagne a eu plus de mal à la traverser que la France. Je me suis rendu compte que nous avons la chance d’avoir de bonnes conditions de travail et une très bonne protection des employés en France . Bref , ce qui m’a plu là-bas , c’est de se retrouver seul au milieu de personnes qui ne parlaient pas un mot de français . On doit redoubler d’efforts pour se faire comprendre. On doit puiser dans notre mémoire pour se rappeler des cours d’espagnol où souvent nous avions la tête en l’air et dans lesquels on préférait rire avec le collègue d’à coté au lieu d’écouter sa Prof… C’est dans ces moments où l’on se trompe de mot que des échanges extraordinaires ont pu se faire entre Français et Espagnols. Ce stage m’a permis d’ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure, et m’a donné l’envie de voyager. À ce jour j’ai pu faire les destinations suivantes ; « Espagne, Italie, Grèce, Thaïlande et Malte. Cette année sera pour moi la ville de New York et pourquoi pas BALI »

"Voici mon parcours:

Après le collège, j'ai fait deux secondes générales. Je ne me suis pas du tout fait au système général. J'ai atterri en section électrotechnique un peu par défaut, comme «solution de secours», Mon entourage et mes connaissances m'ont souvent répété et dénigré : «ah tu vas à Mistral, c'est la zone, tu vas finir juste avec un BEP et tu seras un cas social» == FAUX!! Lisez la suite!

C'est avec une grosse angoisse que je me suis présenté à Mistral le jour de ma rentrée en BEP 2de année d'électrotechnique. Je me suis retrouvé avec des profs extraordinaires. Ils ont tout fait pour nous valoriser, ils nous ont suivi sans nous mettre de côté, ils se sont «décarcassés» pour nous trouver des stages, monter un projet Européen «Leonardo DA VINCI» en y laissant énormément d’énergie (ce n'était pas facile car la crise touchait de plein fouet l'Espagne).

Ils nous ont poussé à prendre des cours renforcés en espagnol et en anglais. Ils ont cru en nous et nous ont fait confiance. J’ai eu la chance de partir à Tolède avec M. Rouy et Mme Callis, mais aussi avec « mes potes», mes camarades de classe. Nous formions une super équipe vraiment soudée. Bref, une année s’est écoulée à Mistral et un objectif était fixé pour moi: travailler dans les Éoliennes. Un TP (travail pratique) a provoqué le déclic en atelier avec la mini-éolienne installée dans la cour. Les profs m’ont dit : « Si tu veux travailler dans les éoliennes, il faut aller en BAC PRO puis faire un BTS». À ce stade, lorsque nous sommes en BEP, on se décourage vite car on se dit qu’en BTS électrotechnique, il n’y a que 2% d’élèves issus des filières PRO! J’ai donc bossé d’arrache-pied, pour être l’un des meilleurs de ma promo. « Pourtant, on peut également lire sur mes bulletins : Bavard, farceur, etc RIRES … »

Après avoir réussi mon BAC PRO mention européenne langue espagnole, j’ai pu démarcher le lycée d’Avignon ainsi que le Lycée Dhuoda pour aller en BTS . J'étais mis en liste d’attente pour DHUODA, mais pris sur liste majoritaire à Avignon . Ce n’est que le 2 septembre, que j’ai su que j’étais pris à DHUODA.

Nouvelle rentrée en BTS Électrotechnique au lycée Dhuoda.

Je peux vous garantir, qu’en Maths et en physique appliquée, le fossé, n’est pas énorme, il est GIGANTESQUE !!!! J’ai galéré 2 ans en BTS sans rien lâcher ni abandonner. Mais bon en TP et en atelier, je peux vous dire qu'on s'en sort beaucoup mieux que les «mecs» de STI !!! J’ai obtenu mon BTS avec une moyenne de 10.5/20 avec un joli 2/20 en Maths… mais aussi de très bonnes notes en anglais en espagnol, en atelier, et surtout en Projet Pro ! Entre-temps, j’ai fait un CDD de 3 mois chez Nestlé Waters Sud à la Source Perrier à Vergèze. Je n’ai pas aimé le travail que l’on m’a confié car je n’ai jamais pu exploiter le savoir-faire appris en BEP/ BAC PRO.

J’ai donc décidé de faire une formation de 6 mois à DHUODA: une mention complémentaire en tant que Technicien de Maintenance en Éolienne.

unnamed__4_.jpg

J’ai obtenu un stage au sein de la société Vestas « plus grand constructeur mondial d’éolienne». Après ce stage, j’ai fait 3 mois d’intérim avec cette même société, et 2 mois après, j’ai été embauché en CDI en tant que Technicien Autonome en éolienne. J’ai eu la chance de mettre en activité le plus grand parc Européen: le Parc éolien catalan, composé de 35 machines. Durant ce chantier, j’ai pu mettre en œuvre mon espagnol technique en travaillant avec des TEAM internationales espagnoles, brésiliennes, danoises, portugaises et même grecques!

La plateforme d’entraînement des techniciens est basée en Espagne à Saragosse où j’ai eu la chance de partir en formation 4 semaines complètes. C’est pour dire à quel point l’Anglais et l’Espagnol ne sont pas à négliger !!! Après toutes ses années et tout ce travail fourni, le but que je m’étais fixé en BEP a été atteint ! Malheureusement, je n’ai pas pu continuer dans ce milieu pour des raisons personnelles. C’est donc avec un plus gros CV et une plus grande confiance en moi, que j’ai repostulé au sein de la société Nestlé Waters Sud.

On m’a fait confiance, et on m’a intégré en tant qu’électromécanicien au sein de l’Equipe de Nuit. Grâce à mes connaissances, à mon expérience et mes capacités d’adaptation à n’importe qu’elle situation acquises dans le milieu éolien, au bout de 2 mois passé dans l'équipe de nuit, l’équipe RH et Production a décidé de me faire passer Responsable Autonome sur Ligne de Production. Je suis maintenant à la tête d’une ligne d’embouteillage, et je dirige entre 5 et 15 personnes. Je travaille main dans la main avec les services Qualité, Méthodes, Production , Maintenance etc. Je gagne très bien ma vie et j’ai une place d’INGENIEUR. « Ceux qui font maths sup/maths spé en faisant des Masters sur 5 ans etc.» Pour vous dire que « le p’tit cas social de BEP de Mistral » a réussi en bossant !! Alors pourquoi pas vous ?!!

Je vous ai peut être fait, un gros pavé, mais retenait une seule chose : Fixez-vous un objectif, un but, travaillez durement ,écoutez vos professeurs, soyez curieux de tout , ouvrez-vous au monde extérieur , soyez les meilleurs, ne lâchez rien et surtout . Soyez fiers de vos origines Professionnelles! Je tenais à remercier, tous mes professeurs du Lycée Professionnel qui sont pour moi plus des «personnes bienveillantes » que des professeurs. Je pense que c’est grâce à eux à 80% que j’ai pu réussir. Ils nous ont donné envie de travailler pour se dépasser et devenir ce que l’on est.

Je pense à mes anciens camarades de classes , comme Maxime Carasco , qui travaille en CDI en tant qu’électromécanicien au sein de la source Perrier , et qui a une très bonne réputation dans l’usine, je pense également à Guillaume Pesenti, qui a rejoint le Groupe EDF , en tant que chargé de travaux et également Julien Lefèvre, qui travaille dans une société de maintenance éolienne. Merci à M. Vincent, Mme Callis, et M. Rouy de vous être autant investis pour ce projet et pour nous , continuez comme ça!

Richard Roig, promotion 2011.

Après le bac, j’ai travaillé durant 1 an et demi en CDI comme préparateur de commande chez Carglass à Nîmes, dans le but de financer mes études.

J’ai donc suite à cette période en entreprise démissionné après avoir été accepté dans une école d’ingénierie informatique de Montpellier nommée EPSI. Ayant réussi un entretien et une série de tests d’entrée. J’ai entamé un cursus de deux ans pour passer un BTS SIO ( Services informatiques aux organisations option B solutions logicielles et applications métiers).

Suite à l’obtention de mon diplôme, je poursuis actuellement mon cursus dans le domaine du digital en troisième année de « conduite de projet Web » au sein de l’école Digital Campus de Montpellier.

J’intégrerai l’année prochaine en alternance une première année de Master « Expert en stratégie digitale ». Et j'espère terminer mon cursus scolaire avec un le titre d’expert en stratégie digitale à l’issue de la seconde année de Master.

L’expérience vécue à Tolède m’a beaucoup aidé notamment lors de différents entretiens (d’embauches / stages / admissions / oraux…). En effet, c’est une partie qui intéresse beaucoup les recruteurs. Ils y voient une preuve de maturité et d’ouverture d’esprit. Avoir une expérience professionnelle à l’étranger m’a permis d’avoir un profil plus compétitif que certains autres candidats à niveau équivalent. C’est une chance d’avoir pu vivre cette expérience et je la conseille à tous ceux qui auraient l’opportunité de la vivre a leur tour. Enfin, mon futur travail et mes études son indéniablement tournés vers le travail en groupe et l’expérience à Toledo à été grandement bénéfique pour acquérir cet esprit d’équipe qui m’est aujourd’hui indispensable.

Richard_Roig.jpg Richard (dernier homme à droite) au salon Le Sirha à Lyon

Maxime Aiglin: promotion 2012

Mon parcours :

Me voici en septembre 2010 devant les grilles du lycée Frédéric Mistral, j’entends mon nom et prénom retentir au micro et ça y est, je suis en seconde professionnelle Électrotechnique au sein de ce lycée. Un lycée qui ne paye pas de mine et se tarit d’une réputation non pas des moindres et pourtant… Des professeurs soucieux de leurs élèves et une équipe pédagogique plein d’enthousiasme malgré les profils pas toujours réjouissants que peuvent compter les classes…

aiglin_maxime-min.jpg

Au sein de ce lycée et de mes trois années, j’ai pu apprendre toute les bases de l’électrotechnique, le domaine domestique, tertiaire, industriel. Ces multiples domaines sont aussi expérimentés en entreprise grâce à de nombreux stages qui est l’atout fort et non négligeable de la formation professionnelle. Ce cursus, j’ai eu la chance de l’effectuer en section européenne espagnol, attiré par cette langue et aussi et surtout par un stage de fin d’études en Espagne, qui est une chance ne venant pas d’une famille aisée. Ce stage m’a réellement permis d’accentuer une ouverture d’esprit en moi, de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles difficultés et bien sûr de maîtriser la langue tout en douceur n’étant pas un féru d’innombrables heures passées assis sur une chaise à apprendre ou à essayer de comprendre, rien de mieux que le concret à mes yeux. Ce stage au sein de Lorite, une entreprise d’électricité industrielle sur Toledo (à environ 1 heure de Madrid) a réellement été une chance pour moi. Autant sur le plan personnel que professionnel.

Mon retour en France n’a fait que confirmer mon esprit ambitieux et renforcer ma détermination à réussir. Alors, après ce Bac Pro en poche, me voici en 2013 à l’ascension d’un bac +2 (BTS en électrotechnique).Un niveau différent, un aspect théorique beaucoup plus exigeant mais ma détermination fait que je m’accroche et je finis par y arriver. Mes idées ayant évolué, je m’imaginais à des postes à responsabilité, en bureau d’études qui sera mon premier stage en BTS ou dans un aspect plus opérationnel qui sera mon second stage en suivi d’affaires.

Voilà mon bac +2 en poche, après tout dans la vie on n’a rien sans rien. Je pousse la porte de L’IUT de Nîmes, et me voici en 2015 en Bac+3 Licence Maitrise de l’énergie au département génie électrique. Une vision différente du secteur de l’énergie électrique, plus général et plus porté sur l’innovation. L’énergie fait partie des enjeux d’aujourd’hui et de demain. Après une année de travail quand même éprouvant, ma licence était acquise avec un bagage professionnel plus conséquent grâce à un stage de plusieurs mois au sein de SPIE en tant qu’assistant responsables d’affaires.

Soucieux de continuer, j’avais à l’esprit des postes de direction, d’encadrement. Vivre nos rêves et non rêver nos vies. J’ai décidé de prendre mon courage a deux mains afin de passer le concours d’entrée en école de commerce (IFAG Campus de Nîmes) que j’ai réussi. Une école proposant un master Manager d’entreprises et/ou Responsable de Centre profit. Ce diplôme me permet de développer des atouts en gestion, en financement, en stratégie d’entreprises etc. Je souhaitais continuer mon parcours professionnel dans le domaine de l’énergie électrique. La recherche d’alternance, une épreuve longue et difficile, mais à force de persévérance, j’ai obtenu ma place en tant qu’assistant responsable d’affaires au sein de l’entreprises SPIE dans la filiale IGE (Installation générale électrique) au service projet. SPIE est une entreprise de service multi technique comptant plus de 38 000 employées avec un chiffre d’affaires avoisinant près de 5.3 milliards d’euros. Mon métier aujourd’hui représente un véritable chef d’orchestre afin de coordonner, gérer humainement, techniquement, financièrement ou encore juridiquement des projets tels que des lycées ou encore la construction de blocs opératoires (à BAGNOLS SUR CEZE), projets dont je ne suis pas peu fier. Me voici en 2017 en Bac+4 au sein de SPIE en première année de master en alternance et j’ai maintenant pour ambition de valider mon bac +5, ce qui me permettrait d’accéder dès la sortie de l’école à un poste de niveau Cadre. Voici mon parcours.

Ne jamais abandonner et ne jamais perdre d’idée que la réussite n’est pas loin, le travail finit toujours par payer, peu importe d’où l’on vient . Je finirai par une citation de CONFUCIUS « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie »

mardi, février 28 2017

Que sont devenus les anciens bénéficiaires de projets Erasmus+? (promotion 2013)

Arthur Eichhorn, étudiant en BTS électrotechnique en alternance dans l'entreprise SNCF.

arthur

"Je me présente, Arthur EICHHORN 20 ans, je suis un ancien élève du lycée Frédéric Mistral à Nîmes où j’ai passé mon Bac Pro Électrotechnique. Durant ces 3 années au lycée, j’avais choisi d’intégrer la section européenne.

Pendant mon année de Terminale, j’ai eu la chance de pouvoir partir durant 6 semaines en Espagne pour pouvoir participer au projet Leonardo. Ce projet m’a été bénéfique pour mon diplôme car il m’a appris l’électricité industrielle ailleurs qu’en France (horaires décalés, normes différentes, etc.). Ce projet m’a permis d’enrichir des compétences dans mon domaine et aussi améliorer mon niveau de langue espagnole. Ce fut pour moi une expérience enrichissante dans ma vie valorisée par une attestation supplémentaire qui s’appelle l’Europass Mobilité (reconnue à l’échelle européenne). Aujourd’hui, j’ai poursuivi mes études, je suis actuellement en cours d’acquisition de mon Brevet de Technicien Supérieur (Bac +2) où je suis en alternance avec l’entreprise SNCF. J’ai choisi l’option LV2 espagnol pour passer mon BTS car mon expérience en Espagne m’a permis d’avoir un bon niveau linguistique. De plus, mon expérience en Espagne et mon attestation Europass Mobilité sont des atouts pour ma future carrière lors d’une embauche, je pense que c’est un plus à avoir dans son CV. Je recommande fortement aux élèves de participer à ce projet qui pour moi est une expérience inoubliable.

Mon travail au quotidien consiste à réaliser des études de la phase émergence à la phase réalisation dans un bureau d'études de la SNCF qui se trouve à Montpellier. Dans ces études, je réalise des notices techniques dans lesquels je décris les travaux à prévoir pour la partie énergie. Je crée donc pour ces études des plans de piquetage sur un logiciel qui s'appelle Autocad puis je fais un détail estimatif de mon étude avec un logiciel interne SNCF. Je fais aussi des mises à jour des normes qui nous sont propres aux chemins de fer et sur lesquelles on s'appuie pour réaliser nos études."

Yohan Galiano, conducteur de machines dans la maison du bon café:

16830878_1794714064114795_6553044710199701569_n.jpg

"Bonjour à tous et à toutes, je m'appelle Galiano Yohan, j'ai actuellement 21 ans et je vais vous raconter ce que m’a apporté le projet Erasmus+. Je suis parti en Espagne pendant 6 semaines du 3 Novembre au 13 Décembre 2013. Quand j'ai obtenu mon Baccalauréat d’électrotechnique, j'ai voulu continuer encore 2 années de scolarité dans un brevet de technicien supérieur dans la maintenance des systèmes. Pourquoi avoir continué? Cela va vous paraître bête mais pour avoir encore 1 diplôme de plus et enrichir encore plus mes connaissances personnelles. Le stage que j'ai effectué en Espagne m'a apporté une compréhension de la langue espagnole plus importante qu'avant le grand départ pour 6 Semaines. Maintenant, je suis actuellement en CDI à la maison du bon café à Châteaurenard sur le poste de conducteur de machines sur le secteur du café et du chocolat. Je dois respecter un cahier des charges pour chaque client. Je programme les machines qui fabriquent et empaquettent les dosettes, je vérifie les paquets: la soudure, les écritures et tout ce qui s'ensuit.

J'ai aussi un petit mot à faire passer pour les années à venir, les prochain(e)s qui partiront en Espagne pour le projet Eramus+:" foncez, allez découvrir pendant 6 semaines le mode vie espagnol, c'est 1 fois dans la vie pas 2!"

Galiano Yohan ancien élevé de la section électrotechnique session euro espagnol"

cafe1

Adrien Galera, technicien de maintenance chez Nestlé Waters (20 ans):

Adrien.jpg

"Au départ, je ne voulais pas partir en Espagne car je ne parlais pas très bien espagnol et j'avais peur de ne pas m'en sortir. Puis mes professeurs m'ont conseillé, expliqué le voyage en détail pour me rassurer. J'ai bien réfléchi et j'ai annoncé à mes professeurs que je souhaitais partir. Arrivé en Espagne, on s'installe dans les chambres et les internes espagnols viennent nous voir pour nous demander ce qu'on vient faire ici ; ils nous mettent à l'aise, ils rigolent avec nous, et puis par la suite se crée une affinité, ce qui nous permet de partager de très bons moments. Une fois installés, nous nous rendons à notre stage en entreprise, pour la visiter et nous expliquer un peu le déroulement. Le tuteur sait qu'on est Français et qu'on parle pas bien espagnol, il prend le temps de nous expliquer, de répéter, donc il y a pas de souci pour cela. Durant ces 6 semaines de stage, on visite la région, on visite Tolède (la ville où on effectue le stage), on visite Madrid, Ségovie, les musées etc. On découvre de nouvelles cultures. Bref, pour vous dire que c'est une expérience unique que je n'oublierai jamais, qu’à la base je ne voulais pas partir en Espagne et qu'une fois là-bas, je ne voulais plus rentrer en France tellement que c'était de la bombe ! J'y retournerais bien d'ailleurs... N'hésitez pas à y aller, c'est quelque chose qui restera gravé durant toute votre vie. Remerciements à mes professeurs pour m'avoir fait confiance et m'avoir guidé tout au long de ma période de stage.

17198008_892567794180255_377779368_n.jpg

Après le Bac Pro, j’ai décidé de continuer mes études en faisant un BTS en apprentissage car j’estime que seul un bac ne suffit pas. De nos jours, c’est assez dur de trouver un employeur qui souhaite nous prendre comme apprenti pendant 2 ans. Le projet Eramus + est un plus sur le CV, car l’employeur devient curieux au moment où il voit que nous avons fait un stage dans un pays étranger. De plus, cela permet de montrer que nous sommes devenus plus autonomes. Et savoir une langue en plus de l’anglais est plutôt valorisant. Après l’obtention de mon BTS, j’ai commencé à chercher du travail. Durant les entretiens j’ai pu parler également du projet Eramus + qui a mis énormément en valeur ma candidature. J’ai par la suite intégré une usine agroalimentaire d’embouteillage (Nestlé Waters). Je suis technicien de maintenance. Mon métier consiste à veiller au bon fonctionnement d’une ligne d’embouteillage, je m’occupe de l’entretien de celle-ci, je veille à son bon fonctionnement et j’interviens en cas de panne pour pouvoir redémarrer la production rapidement. Je vous conseille vivement de faire ce projet, ce sera toujours une expérience de plus dans votre vie professionnelle".

lundi, février 6 2017

Résumé de la PFMP en Espagne par la promotion 2016

Le résumé de la Période de Formation en Milieu Professionnel de nos élèves est disponible sous forme de diaporama. Merci à Anthony, Fabien, Jamal et Baptiste pour ce travail!(Je n'ai fait que corriger, j'ai dû copier le diaporama pour éditer la source). Cliquez sur le rectangle pour voir le diaporama en ligne (aucun fichier ne se téléchargera sur votre disque dur).

La PFMP d'Anthony:

La PFMP de Jamal:

La PFMP de Fabien:

La PFMP de Baptiste:

Conjunto de Diapositivas creado por Montse Callis con GoConqr

jeudi, janvier 12 2017

L'épreuve facultative de mobilité

Depuis 2015, une nouvelle épreuve facultative a vu le jour au baccalauréat: l'épreuve facultative de mobilité. Elle concerne les élèves de lycée professionnel qui ont effectué un stage dans un des pays membres de l'Union européenne dans le cadre d'un projet Erasmus+. Elle doit se dérouler au plus tard 3 mois après le retour de la mobilité. Elle se décompose en deux parties: la première, sur 8 points, est évaluée à l'étranger dans l'entreprise où l'élève fait son stage et la 2ème, sur 12 points,, est évaluée en France. La partie 1 prend en compte les acquis d'apprentissage à l'étranger: elle est évaluée conjointement par le tuteur de stage et le professeur d'enseignement professionnel responsable de l'élève. La 2ème s’appuie sur une présentation du candidat en français de 10 minutes qui porte sur son expérience professionnelle à l'étranger et sur un élément culturel de son choix. Pour illustrer ses propos, le candidat apportera un dossier de 10 pages ou un diaporama composé de 10 diapositives maximum. Ensuite, le jury, composé d'un professeur d'enseignement professionnel et d'un professeur d'enseignement général, interrogera le candidat sur sa prestation (10 minutes). Il doit être à même de présenter le contexte dans lequel il a effectué sa formation, de comparer les pratiques professionnelles du pays d'accueil et de la France, et de dire tout ce que le stage lui a apporté. Lien vers le BO n°31 du 28-08-2014: http://pedagogie.ac-limoges.fr/angl...

vendredi, décembre 23 2016

La PFMP de nos élèves se termine avec d'excellents résultats

Le stage se termine et c'est le moment des évaluations. C'est le moment des bilans, qui une fois de plus, sont satisfaisants pour nos élèves. Le stage s'est très bien déroulé dans les entreprises ou les services publics (la mairie de Tolède); tous les tuteurs ont signalé le professionnalisme et les compétences communicatives de nos élèves. Tous se sont bien intégrés dans les équipes et ont montré une motivation sans faille. A ce titre, Jamal a reçu une lettre de recommandation de la part de son tuteur, M. Francisco Ruiz, également Directeur de la plus grande entreprise de Froid/Climatisation de la région, Hemsa. Nous le remercions ici pour ce coup de pouce.

Bravo à nos élèves pour leur implication et leur sérieux!

IMG_20161216_124759_resized_20161223_072155141.jpg

mercredi, décembre 7 2016

La promotion 2016 profite du Pont de décembre pour visiter Madrid

Le 06 décembre c'est le jour de la Constitution, les Espagnols célèbrent l'approbation de l'actuelle Constitution en 1978 sur laquelle se fonde leur démocratie, un peu comme notre 14 juillet à nous. Le 08 décembre, les Espagnols célèbrent une fête religieuse, l'Inmaculada Concepción, dédiée à la Vierge Marie. Inutile de vous dire que beaucoup d'entre eux font le pont... Notre section euro à cette occasion a visité Madrid en seagway et le stade Santiago Bernabeu. Suivez notre guide Baptiste qui nous offre un extrait de cette visite magique (cliquez sur le lien et pas la photo):

https://youtu.be/lMOVrUooBWw

IMG-20161207-WA0002.jpg

samedi, décembre 3 2016

Des nouvelles de la promotion 2016 à Tolède!

La PFMP (stage de formation professionnelle en entreprise) de nos élèves de Terminale se passe très bien. Ils sont tous ravis de leur expérience en entreprise et apprécient la ville de Tolède, même si l'éloignement de la famille n'est pas toujours facile à vivre, mais nos accompagnateurs sont là pour leur remonter le moral et leur proposer des activités!

Quatre élèves sont partis cette année. Baptiste, de TFIN (Bac Pro Peinture/Finition), travaille dans une entreprise de multi-services, multiservicios Roberto García Durán, dans laquelle il pose des revêtements, peint ou intervient après des sinistres (dégât des eaux). Jamal, élève de TFC (Froid/Climatisation) travaille dans l'une des plus grandes entreprises de Froid/Climatisation de la région, Hemsa. Il fait beaucoup de dépannage dans des chambres froides et a dû réparer des systèmes de ventilation. Anthony, élève de TEA (électrotechnique), fait son stage dans un hôpital privé, El Hospital Tres Culturas (renommé Quirón Salud), il assure auprès de son tuteur la maintenance électrique de tout le réseau électrique de l'hôpital (réseau classique, salle d'opérations, système électrique d'urgence, groupe électrogène, salle des chaudières, etc). Enfin, Fabien, également en électrotechnique, travaille à la mairie de Tolède. Il s'occupe de l'éclairage public de la ville et des illuminations de Noël. Il doit aussi se rendre avec son tuteur dans tous les administrations publiques dans lesquelles il y a des pannes ou de la maintenance à faire (archives municipales, écoles, service de secours de la ville, etc).

Le week-end, ils sortent dans la ville ou aux alentours de Tolède. Vous trouverez ci-joint une photo prise devant le belvédère del valle qui offre une vue panoramique de la ville et une autre prise près du Tage, le fleuve le plus long d'Espagne qui traverse la ville.

15032260_10210904697243185_8623044642903077146_n.jpg

IMG_20161113_151317_resized_20161203_115114505.jpg

jeudi, novembre 24 2016

Bienvenue à Alba, notre assistante d'espagnol

Pour la première fois au lycée Frédéric Mistral, nous avons le plaisir d'accueillir une assistante d'espagnol, Alba Pozo Garrido, qui vient de la région de Málaga. Son rôle est d'assister le professeur de langue et de favoriser les interactions ... Ainsi, les interactions entre élèves et locuteurs natifs seront renforcées ainsi que les activités ludiques comme les jeux de rôles. Elle entraînera aussi les élèves de Terminale à s'exprimer en continu dans l'optique du CCF. Elle intervient à tour de rôle dans différentes classes, de la 3ème prépa pro aux terminales Bac Pro de nos sections européennes. Ci-dessous, une activité réalisée avec les 3èmes autour des monuments et des célébrités espagnols. Tout le monde s'est bien amusé et a beaucoup appris!

16244158_10210560758368075_431379143_n.jpg

lundi, octobre 17 2016

Visite du Ministre de l'Education panaméen au lycée Frédéric Mistral

Le 19 septembre, notre lycée a eu l'honneur de recevoir une délégation panaméenne composée de Monsieur Le Vice Ministre MEDUCA (équivalent de notre Education Nationale) de Carlos STAFFF, d'Anayansi ESCOBAR Coordinatrice ITS (Instituts Techniques Supérieurs) Panama Ouest, et enfin de Miguel Angel ESBRI, secrétaire exécutif et d'Ade RODRIGUEZ chargée de mission au secrétariat de la compétitivité et logistique. Désireuse de développer son offre de formation professionnelle, la République du Panamá a dépêché cette délégation pour qu’elle visite différents établissements, dont notre lycée. En parallèle, 3 professeurs panaméens sont actuellement en immersion au Lycée DHUODA et ce pour plusieurs semaines. C’est notre Proviseur adjoint Monsieur CERDAN qui a guidé ces visiteurs du bout du monde. Il faut dire qu’il maîtrise parfaitement la langue de Cervantès… Tous ont été agréablement surpris par la présence de sections européennes espagnol dans notre établissement qui reçoivent une heure de cours d'électrotechniques en espagnol dispensée par M. Rouy.

Article rédigé par Sadia Fellag, Assistante technique du Chef des travaux Responsable communication

14590439_1205070196231303_6396259550128608911_n.jpg

samedi, avril 30 2016

Dolores un espectáculo total au lycée Frédéric Mistral!

Jean-Christophe Coutaud, créateur du personnage Dolores, est venu le 15/04 présenter sa pièce bilingue aux sections européennes de notre lycée. Cette représentation a été précédée d'une préparation pédagogique de 2h dans laquelle il s'est présenté aux élèves et a expliqué les objectifs de son spectacle. Il a rappelé également les origines de la comédie, du carnaval et du théâtre clownesque. Un élève (anonyme) témoigne: "J'ai appris des choses sur les différentes sortes de comédie et sur l'évolution des clowns dans les différentes époques". Le but de ce spectacle, en plus de nous divertir, est de mener une réflexion sur le flamenco, l'interculturalité, les codes de la masculinité/féminité, la notion de "star system". Il a ensuite revêtu "le costume" de Dolores pour donner une conférence parodique sur le flamenco à laquelle le public a été invité à participer. Parmi les thèmes abordés, il y avait: la musique, la danse, la douleur l'une des bases du flamenco, les palmas, les éventails, etc. Vous trouverez ci-joint quelques témoignages d'élèves ainsi que des photos prises pendant le spectacle: . "C'est une bonne idée pour se détendre un peu". "C'est une bonne idée car je n'ai jamais vu ce genre de théâtre" "j'ai bien aimé car c'était drôle, comique" "j'ai bien aimé car il y a beaucoup de participation du public" "j'ai bien aimé la musique et le fait que le public intervienne".

20160415_144159.jpg dolores.jpg

mardi, avril 5 2016

Méthodologie description d'une photo

Avant de décrire précisément ce que l'on voit, commencer par répondre à des questions simples: qui? quoi? où? quand?

_Esta foto representa a dos amigas/alumnos/chicos/niños...

ou Veo a (je vois) /se puede ver (on peut voir)

Attention à ne pas oublier la préposition A devant un COD de personne!

_ La escena se desarrolla/se verifica (se déroule)

_Por la mañana/por la tarde/por la noche

_En la calle/un parque/la escuela/en el campo (la campagne), etc.

S'il y a plusieurs éléments dans la photo, séparer la description en plans:

_En el primer plano/segundo plano/tercer plano. Eventuellement, réviser les prépositions: https://fr.pinterest.com/pin/293648...

Décrire ensuite l'aspect général des personnages (description physique/tenue vestimentaire):

_El chico es alto/bajo/de estatura media moreno/rubio/castaño delgado/gordo

_Lleva un pantalón/vaqueros/una falda

una camisa/camiseta/un jersey (un pull)    
una chaqueta/un abrigo (un manteau)

Décrire la position des personnages:

_Está(n) sentado(s)/de pie (debout)/está(n) tumbados (couchés)

Penser à décrire l'expression de leurs visages:

_Está(n) alegre(s), triste(s), enfadado(s), preocupado(s), enamorado(s)...

Réviser le gérondif pour dire ce qu'ils sont en train de faire:

_Están estudiando (verbes en ar)

Están haciendo los deberes/comiendo (verbes en er/ir)

Vous pouvez émettre des hypothèses sur ce qui est en train de se passer ou sur les sentiments des personnages. Le plus simple est d'employer les structures suivantes:

_A lo mejor (peut-être)/podemos suponer que + indicatif, deber de + infinitif (il doit)

vendredi, janvier 22 2016

Les SFIN se rendent au festival flamenco!

IMG_20160122_154020.jpg

Les SFIN (seconde en peinture/finition) ont assisté aujourd'hui à une conférence tenue par Faustino Nuñez, professeur renommé au conservatoire de Cordoue et auteur du site http://www.flamencopolis.com/archiv... autour du thème: "Comprendre le flamenco: le chant, la guitare et la danse por soleares". Les élèves ont apprécié que M. Nuñez nous transmette son savoir mais auraient aimé qu'il y ait plus de chansons présentées. Axell nous confie: "j'ai bien aimé car c'était bien expliqué". La conférence pourrait paraître technique aux néophytes, les élèves cependant ont retenu plein de choses intéressantes car M. Nuñez a su se mettre à leur portée:

_Axel: "Le flamenco se compose de 5 temps forts (les soleas) et il n'y a pas toujours eu des paroles"

_Jules: "Dans le flamenco, il n'y a pas que des gitans, il y a des personnes de toutes les nationalités. D'ailleurs c'est un groupe français, les Gipsy Kings qui ont fait connaître le flamenco partout dans le monde. Le flamenco est une danse internationale"

_Raphael: "J'ai appris qu'il y avait une relation entre le tango argentin et le flamenco de Andalucía".

_Dany: "Dans le flamenco il y a des rythmes binaires et ternaires, c'est l'association des deux qui crée le rythme. Si on commence par un rythme binaire et on enchaîne par un ternaire ça va être un style, si on fait le contraire ça va être un autre ".

_Axell: "Chaque strophe raconte une histoire. Elles se composent de 3, 4 ou 6 vers et les mesures de 8,7 ou 5 syllabes"

_Geoffrey: "Le flamenco s'inspire du folklore comme la jota qui est une musique traditionnelle".

dimanche, janvier 3 2016

Compte-rendu bilingue de la PFMP de Tolède par les élèves

Vous trouverez ci-joint des diaporamas résumant l'expérience vécue par les élèves dans le cadre du projet Erasmus+. Cliquez sur les liens pour voir les diapositives en grand.

Compte-rendu de Rayhane: https://www.goconqr.com/es/p/426573...

De Bastien: https://www.goconqr.com/es/p/427008...

De Jordan: https://www.goconqr.com/es/p/434682...

lundi, décembre 28 2015

Visite d'un atelier d'armes à Tolède

Le 09/11 nous avons visité l'atelier d'armes de Mariano Zamorano, un artisan qui fabrique des épées à Tolède à l'ancienne, c'est-à-dire manuellement, en respectant la tradition. Santiago Encinas nous à fait l'honneur de nous faire visiter les différents espaces de son atelier et a répondu à toutes nos questions. Et comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, les élèves ont pu toucher les épées. Ainsi, nous avons pu découvrir les différentes étapes de l'élaboration d'une épée et observer des répliques de personnages célèbres comme les épées du Cid Campeador, du roi Ferdinand ou du conquistador Hernan Cortés.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers un diaporama imgur retraçant les différentes étapes de cette visite: http://imgur.com/gallery/H3Snm/new

Je remercie ici le directeur de l'atelier, Mariano Zamorano, pour avoir révisé scrupuleusement le diaporama. Je mets le lien vers son site web qui mériterait d'être plus connu: http://www.marianozamorano.com/ et traduit ce post pour lui et nos homologues espagnols.

zBFHYrR.jpg

El 09/11 visitamos el taller de armas de Mariano Zamorano, un artesano que fabrica espadas en Toledo como antaño, es decir a mano respetando la tradición. Santiago Encinas nos hizo el honor de hacernos visitar los diferentes espacios de su taller y contestó a todas nuestras preguntas. Y como puede verlo en las fotos más abajo, los alumnos pudieron tocar las espadas. Así, pudimos descubrir las diferentes etapas de la elaboración de una espada y observar réplicas de personajes famosos como el Cid Campeador, el rey Fernando o el conquistador Hernán Cortés.

Aquí encontraréis un enlace hacia un diaporama imgur que retoma las diferentes etapas de esta visita: http://imgur.com/gallery/H3Snm/new

Doy las gracias aquí al director del taller, Mariano Zamorano, por haber revisado escrupulosamente el diaporama. Pongo el enlace hacia su página web que merecería ser más conocida: http://www.marianozamorano.com/ y traduzco este post para él y nuestros homólogos españoles

samedi, décembre 26 2015

Les festivités de noël en Espagne

Tout d'abord joyeuses fêtes de fin d'année à tous. Qu'elles vous permettent de vous ressourcer et vous apportent tout ce dont vous avez besoin.

Vous trouverez ci-joint un diaporama présentant les fêtes de noël en Espagne, il provient du site español para inmigrantes https://espanolparainmigrantes.word...:

Diaporama: http://www.slideshare.net/juliopaz/...

Pour travailler le vocabulaire de noël El blog para aprender español nous a préparé une petite vidéo: https://youtu.be/Yz0DRJoW1zY

Pour découvrir ou écouter des chants de noël espagnols: https://www.youtube.com/watch?v=7d3...

jeudi, juillet 2 2015

Nous avons reçu un label de qualité etwinning!

L'agence nationale etwinning vient de nous attribuer un label de qualité pour le projet mené pendant l'année scolaire 2014/2015. Il a pour titre: "Apprendre aujourd'hui en Europe: bénéfices et enjeux d'une collaboration scolaire en milieu professionnel" et a été mené à terme par les classes de SEB et PEA1/PFIN/PFC. Il a permis aux élèves et aux professeurs d'échanger en matière de pédagogie, de découvrir une autre culture et de dialoguer avec des locuteurs natifs d'autres pays européens. Lors de cet échange, les élèves ont présenté leur lycée, leur ville et comparé leur formation. Dans la 2ème partie de l'année, ils ont travaillé sur la prévention des risques professionnels et les énergies renouvelables. Ils ont échangé des fiches de formation et des exercices. Cela a été très enrichissant comme le montre le témoignage de Baptiste Oui j'ai aimé car on peut échanger des techniques de travail que l'on a dans un pays et que l'autre n'a pas , d'Andy Projet très instructif pour le partage de cultures sur l’Espagne et en plus j'ai découvert plus en profondeur ma propre ville. en montrant ses atouts ou encore de Guillaume Oui cela m'a plu de parler avec des gens d'autres origines, pour apprendre à parler leur langue. Voici le lien vers les différentes rubriques de notre projet et le travail réalisé par les élèves:

http://new-twinspace.etwinning.net/...

etwinning.jpg

mercredi, mai 20 2015

Testez votre culture générale sur l'Espagne

Test en espagnol bien sûr!

Réalisé par Daniel Hernández, professeur d'espagnol langue étrangère en Espagne. Il est l'administrateur d'un des blogs dédiés à l'enseignement les plus populaires: profeDeELE.es.

Test niveau débutant: http://www.profedeele.es/2015/05/te...

niveau B1/C2 niveau intermédiaire/avancé): http://www.profedeele.es/2015/05/te...

- page 1 de 9