Depuis 2015, une nouvelle épreuve facultative a vu le jour au baccalauréat: l'épreuve facultative de mobilité. Elle concerne les élèves de lycée professionnel qui ont effectué un stage dans un des pays membres de l'Union européenne dans le cadre d'un projet Erasmus+. Elle doit se dérouler au plus tard 3 mois après le retour de la mobilité. Elle se décompose en deux parties: la première, sur 8 points, est évaluée à l'étranger dans l'entreprise où l'élève fait son stage et la 2ème, sur 12 points,, est évaluée en France. La partie 1 prend en compte les acquis d'apprentissage à l'étranger: elle est évaluée conjointement par le tuteur de stage et le professeur d'enseignement professionnel responsable de l'élève. La 2ème s’appuie sur une présentation du candidat en français de 10 minutes qui porte sur son expérience professionnelle à l'étranger et sur un élément culturel de son choix. Pour illustrer ses propos, le candidat apportera un dossier de 10 pages ou un diaporama composé de 10 diapositives maximum. Ensuite, le jury, composé d'un professeur d'enseignement professionnel et d'un professeur d'enseignement général, interrogera le candidat sur sa prestation (10 minutes). Il doit être à même de présenter le contexte dans lequel il a effectué sa formation, de comparer les pratiques professionnelles du pays d'accueil et de la France, et de dire tout ce que le stage lui a apporté. Lien vers le BO n°31 du 28-08-2014: http://pedagogie.ac-limoges.fr/angl...